Le sujet avait Ă©tĂ© portĂ© par l’ensemble de la classe politique lot-et-garonnaise. Et visiblement l’entente autour du projet de l’extension de l’Enap (Ecole nationale d’administration pĂ©nitentiaire) a portĂ© ses fruits. 

Mercredi soir, le député de la première circonscription de Lot-et-Garonne, Michel Lauzzana, a posé une question à ce sujet à Nicole Belloubet, la ministre de la Justice, lors d’une commission permanente qui se déroulait à l’Assemblée nationale. Celle-ci a officiellement confirmé qu’Agen a été désignée pour accueillir l’extension de l’Ecole chargée de former directeurs et agents de l’administration pénitentiaire

Cette extension permettrait à l’École nationale de l’administration pénitentiaire d’accueillir 500 étudiants supplémentaires sur un campus qui en compte déjà 1 000. En 2015, l’Enap, installée à Agen depuis 2000, a accueilli 3 544 personnes en formation initiale et dans le même temps 2 995 en formation continue.

Sud Ouest