Agitation ce vendredi matin Ă  la maison centrale de Poissy.
Plusieurs détenus se sont rebellés. Peu après 8 heures, un homme de 36 ans qui faisait l’objet d’une mesure disciplinaire a mis le feu à du mobilier de sa cellule.
Muni d’un briquet, il a incendié son matelas et son oreiller. Dans le même temps, deux autres individus, qui étaient dans la cour, ont manifesté leur soutien à l’incendiaire en s’attaquant à deux surveillants.

Les deux agresseurs ont été rapidement maîtrisés par deux agents de l’établissement venus défendre leurs collègues.

Deux surveillants ont été légèrement blessés. Quant à l’incendiaire qui avait inhalé de la fumée dégagée par la combustion du mobilier de sa cellule, il a été transporté au centre hospitalier de Poissy afin d’être placé sous assistance respiratoire.

Le Parisien