Une buanderie vĂ©tuste et un Juge d’Application des Peines trop restrictif, seraient la cause de la mutinerie provoquĂ©e vendredi 27 octobre au soir au Centre pĂ©nitentaire de Bourg-en-Bresse

Selon nos informations, la tension montait depuis le dĂ©but de la semaine au sein de l’Ă©tablissement et l’explication serait Ă  chercher du cĂ´tĂ© de la buanderie, une pièce commune dĂ©gradĂ©e, les machines Ă  laver sont en panne….

Une « simple » histoire de linge sale, sur fond de tensions, avec le Juge d’application des peines (JAP) qui, selon les dĂ©tenus, serait intraitable.
Ce matin du samedi 28 octobre, la directrice du Centre de dĂ©tention est en train d’Ă©valuer les dĂ©gats: la coursive est inutilisable. Les ERIS (Equipes rĂ©gionales d’intervention et de sĂ©curitĂ©) Ă©taient encore sur place durant cette matinĂ©e.

France 3