🇲🇶 Ducos: Un détenu « dans un état animal » pose problème dans la prison

Les surveillants du centre pĂ©nitentiaire de Ducos s’inquiètent de l’attitude d’un dĂ©tenu qui refuse de se nourrir depuis trois semaines. « Il est dans un Ă©tat animal », disent-ils. Le transfert de ce dĂ©tenu est vivement souhaitĂ© dans une autre prison de France, mieux adaptĂ© Ă  son profil.

Un dĂ©tenu incarcĂ©rĂ© depuis le mois d’aoĂ»t dernier au centre pĂ©nitentiaire de Ducos, dans une procĂ©dure criminelle très lourde, refuse de se nourrir depuis trois semaines. « Il ne dialogue pas et se trouve dans un Ă©tat psychologique et physique dĂ©labrĂ©. On pourrait mĂŞme dire qu’il est pratiquement Ă  l’état animal…Il baigne dans ses excrĂ©ments, il baigne dans ses urines », dĂ©taille Patrick Louvounou, dĂ©lĂ©guĂ© national Outre mer FO (Force Ouvrière).

Patrick Louvounou se fait le porte-parole de tous ses collègues avec la gravitĂ© de circonstance « Nous nous posons la question de savoir si demain ça va ĂŞtre le 3e suicide après les deux du 17 octobre dernier » ? Les surveillants demandent le transfert de ce dĂ©tenu dans un Ă©tablissement adaptĂ© en France…avant qu’il ne soit trop tard.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Fleury-MĂ©rogis : dĂ©couvrez comment sont Ă©valuĂ©s les dĂ©tenus radicalisĂ©s de la prison

Les surveillants du centre pénitentiaire de Ducos sont confrontés de plus en plus souvent à « ce profil ». Aujourd’hui près de 40% des détenus du centre pénitentiaire de Ducos présentent des profils psychiatriques inadaptés pour l’établissement, dénoncent les représentants syndicaux. « Ils n’ont rien à faire en milieu carcéral. Ils méritent des soins en milieu hospitalier ».

Le contrĂ´leur gĂ©nĂ©ral des lieux privatifs de libertĂ©, a lui-mĂŞme dĂ©noncĂ© « cette situation de non-droit » au centre pĂ©nitentiaire de Ducos, lors de sa visite en Martinique, il y a 15 jours.  

730 places disponibles à Ducos pour 870 détenus dont une dizaine à l’isolement.

France info

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.