đŸ‡«đŸ‡· France: Visite surprise d’une trentaine de prisons par des dĂ©putĂ©s 

Quelques jours aprĂšs l’appel d’Emmanuel Macron contre la surpopulation carcĂ©rale, des Ă©lus ont dĂ©cidĂ© de se rendre, lundi, dans les lieux de dĂ©tention de leur circonscription. Pour mieux apprĂ©hender les difficultĂ©s sur le terrain et apporter leur contribution Ă  un sujet complexe.

Ce matin, dĂšs 9 heures, quelques-uns des cent-quatre-vingt-six centres de dĂ©tention français ont eu la surprise de dĂ©couvrir Ă  leur porte
 un dĂ©putĂ©. Une dĂ©marche transpartisane autorisĂ©e par la loi et destinĂ©e Ă  mieux apprĂ©hender les difficultĂ©s carcĂ©rales, alors que les prisons françaises comptent actuellement 68 574 dĂ©tenus pour 59 084 places disponibles, soit un taux d’occupation de 116 %, selon les derniers chiffres de l’administration pĂ©nitentiaire.

Au total, selon YaĂ«l Braun-Pivet, la prĂ©sidente de la commission des Lois Ă  l’origine de cette opĂ©ration, « un peu moins de quarante dĂ©putĂ©s » de la commission des Lois – sur 73 membres – ont dĂ©cidĂ© de se prĂȘter Ă  cet exercice, lundi. Elle-mĂȘme se rendra maison d’arrĂȘt de Bois-d’Arcy (Yvelines).

Lcp