🇫🇷 Argentan : caméras retirées des chambres des détenus

Les caméras des chambres sécurisées de l’hôpital d’Argentan (Orne) ont été enlevées. En milieu de semaine, l’Observatoire international des prisons pointait le centre hospitalier ornais à cause de la présence de caméras « illégales » selon lui, dans les chambres accueillant les détenus du centre de détention voisin.

Le centre hospitalier qui signifiait que ces caméras n’enregistraient pas mais permettaient d’assurer la sécurité des détenus hospitalisés et du personnel soignant, avait déjà prévu d’enlever ces caméras sur demande du médiateur de la République. C’est désormais chose faite, assure la direction du centre hospitalier.

Ă€ Lire :  🇫🇷 CondĂ©-sur-Sarthe: Les surveillants exaspĂ©rĂ©s par le renvoi du procès

Les questions de la sécurité et de l’escorte des détenus restent toutefois posées. Les policiers doivent pouvoir surveiller les détenus en dehors des soins. Or, explique l’hôpital, la pose de vitres sur les portes ne permettrait pas d’avoir une vision complète sur les chambres.

Ouest-France

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.