🇫🇷 Borgo : Imam fichĂ© S Ă  la prison, l’administration pĂ©nitentiaire contre-attaque

L’administration pĂ©nitentiaire contre-attaque dans le diffĂ©rend qui l’oppose Ă  Lamrani Elhouabi. En septembre dernier, elle avait retirĂ© Ă  cet imam l’agrĂ©ment lui permettant de rendre visite aux dĂ©tenus de confession musulmane Ă  la maison d’arrĂŞt de Borgo (Haute-Corse).

L’aumĂ´nier avait alors saisi le tribunal administratif de Bastia. Faute d’Ă©lĂ©ments suffisants, la juridiction avait demandĂ© Ă  l’administration pĂ©nitentiaire de motiver sa dĂ©cision, sinon de la rĂ©viser. Mais le 3 novembre dernier, celle-ci a fait appel de cette demande. Un appel suspensif. Il oblige donc Lamrani Elhouabi d’attendre une nouvelle audience ,dans plusieurs mois, avant d’ĂŞtre fixĂ©.

Ă€ Lire :  🇫🇷 RĂ©au: Un dĂ©tenu autorisĂ© Ă  introduire de drĂ´les d’objets dans la prison

L’avocat de l’imam, Me Stephen Guez-Guez, y voit lĂ  une manĹ“uvre dilatoire. « On peut se poser la question de savoir si l’administration pĂ©nitentiaire a des raisons sĂ©rieuses de s’opposer Ă  la rĂ©intĂ©gration de mon client dans les prisons, avance-t-il. On constate qu’elle n’a pas fait le choix de prĂ©senter de nouveaux motifs, c’est Ă  se demander s’il en existe dans ce dossier. La procĂ©dure risque de traĂ®ner. On aurait espĂ©rĂ© avoir une dĂ©cision dĂ©finitive maintenant, pour savoir si les visites aux prisonniers seront Ă  nouveau permises. »

France Bleu

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.