🇫🇷 Rodez : c’est la prison idĂ©ale selon les surveillants

Les surveillants de la prison de Rodez ont conscience qu’ils travaillent dans la prison idĂ©ale, a tel point qu’ils en ont presque honte par rapport Ă  leurs collègues de maisons d’arrĂŞt.

Avec 30 dĂ©tenus par Ă©tages, les surveillants ont le temps de s’apercevoir si un dĂ©tenu va mal ou si un autre se radicalise.

Dans la plupart des maisons d’arrĂŞt il y en a plutĂ´t, entre 100 et 120 dĂ©tenus par Ă©tage, « c’est bien diffĂ©rent » confie un surveillant au journal ladepeche.fr.

La prison de Rodez n’a pas vocation Ă  accueillir des profils de dĂ©tenus dangereux, les surveillants ne craignent pas pour leur vie Ă  l’intĂ©rieur de l’Ă©tablissement, c’est plutĂ´t Ă  l’extĂ©rieur que le danger est prĂ©sent.

Les surveillants demandent Ă  ĂŞtre prioritaires au moment de rĂ©cupĂ©rer un dĂ©tenu Ă  l’hĂ´pital ou encore une entrĂ©e plus proche pour le parking.

Avec pas moins de 115 sorties par an, les surveillant peuvent ĂŞtre pris pour cible sur le parking de l’hĂ´pital.

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.