🇫🇷 Argentan: il tente de cacher un téléphone dans ses fesses

Le 21 juin 2016, il est découvert lors d’une fouille à corps un téléphone portable dissimulé entre les fesses du dénommé Samir D., alors détenu au centre de détention d’Argentan.

L’intéressé reconnaît les faits et déclare avoir emprunté cet appareil pour joindre sa famille mais en refusant de dire à qui le téléphone appartient.

Remis en liberté depuis les faits et absent devant le tribunal, l’intéressé, au casier judiciaire supportant 18 mentions est condamné à 4 mois d’emprisonnement conformément aux réquisitions.

Actu.fr

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.