🇫🇷 La Talaudière: Bagarre en prison : « Il faisait le “king” en promenade »

Ils sont trois, en fait, à être jugés. Trois garçons d’une vingtaine d’années, aux casiers judiciaires bien remplis. Ils sont tous incarcérés, et doivent répondre de violences commises sur un autre détenu, en mai dernier, à la maison d’arrêt de La Talaudière.

Le président, Frédéric Paris, détaille les faits. « J’ai vu la vidéo, c’est une vraie scène de violence. L’homme est à terre, frappé à coups de pied et de poing. » Les trois prévenus ont déjà pris des jours de quartier disciplinaire, ils doivent maintenant s’expliquer devant le tribunal correctionnel.

Deux d’entre eux contestent. L’un a simplement « voulu séparer » les personnes qui se battaient. L’autre proteste. « Je ne sais même pas pourquoi je suis là. À peine le lendemain, ils mettaient la soi-disant victime dans ma cellule ! » Le troisième assume davantage : « J’avais déjà eu des histoires avec lui. Ça a commencé dans le couloir. Il faisait le “king” dans la promenade. »

Ă€ Lire :  🇫🇷 Longuenesse: Grosse opĂ©ration de police Ă  la prison, une dizaine d'interpellations

André Merle, procureur, décrit « la prison, les rapports de force qui se mettent en place. Et une victime qui ne dit rien parce qu’elle n’a pas envie de se faire démonter le portrait une seconde fois. » Deux des prévenus sont relaxés, le troisième est condamné à un mois ferme. L’un des garçons a plus de vingt condamnations à son casier. « Il faut avoir du souffle pour le lire, regrette le juge. Et vous êtes né en 1995 ! » L’intéressé ne cache même pas un sourire. « Des erreurs de jeunesse… »

Plus d’infos sur Le ProgrĂ©s

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.