🇫🇷 La réinsertion des détenus : quelle vie après la prison ?

La France est un mauvais Ă©lève en matière de dignitĂ© des condamnĂ©s. Elle a Ă©tĂ© condamnĂ©e Ă  17 reprises par la cour europĂ©enne des droits de l’homme pour ses prisons vĂ©tustes et surpeuplĂ©es. Le taux d’occupation des maisons d’arrĂŞt est de 139%. La France enferme beaucoup et pour des peines de plus en plus longues.

Après des mois ou des annĂ©es d’enfermement, il faut retrouver ses marques dans une sociĂ©tĂ© qui a Ă©voluĂ©. Quelle vie après la prison ?  À leur sortie, les dĂ©tenus n’ont souvent que quelques sous en poche. Souvent seuls, ils doivent se rĂ©insĂ©rer et parfois, c’est la rĂ©cidive.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Livre "Maton et fier de l'ĂŞtre !" : Lettres de noblesse au mĂ©tier de surveillant, peu considĂ©rĂ©, mais essentiel...

L’AprĂ©mis est une association de rĂ©insertion des dĂ©tenus Ă  Amiens, conventionnĂ©e par l’Administration pĂ©nitentiaire. CrĂ©Ă©e par un juge de l’application des peines, il y a 30 ans, pour prĂ©venir les « sorties sèches » et la rĂ©cidive, elle a accompagnĂ© cette annĂ©e 72 personnes en placement extĂ©rieur. Des personnes isolĂ©es et fragilisĂ©es.

C’est une mesure d’amĂ©nagement de peine pour les dĂ©tenus proches de la sortie de prison ou ceux qui ont Ă©tĂ© condamnĂ©s Ă  des peines infĂ©rieures Ă  deux ans. Louis travaille dans son chantier d’insertion Ă  Amiens. Son quotidien est tout de mĂŞme contrĂ´lĂ© par l’association AprĂ©mis mais la libertĂ© est proche.

Voir les vidéos ici

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.