Mercredi 29 novembre, selon le syndicat Force Ouvrière , trois surveillants pĂ©nitentiaires ont subi une violente agression de la part d’un dĂ©tenu du quartier disciplinaire de Douai.

Alors que le dĂ©tenu regagnait sa cellule après sa douche, il en a profitĂ© pour sauter sur les trois agents qui l’accompagnaient vers sa cellule.

Les surveillants ont reçu de nombreux coups de poing au niveau du visage.

Cette violente agression a valu plusieurs jours d’ITT pour deux d’entre eux. ( 7 jours et 5 jours)

Publicités