🇫🇷 Un surveillant aspergé de javel mélangé à du produit à récurer, le detenu condamné

Un surveillant pénitentiaire de la prison du Pontet a dû suivre des soins pendant un mois après l’agression dont il a été victime dans le cadre de son travail le 21 août dernier.

L’un des détenus l’a aspergé ce jour-là avec un mélange de javel et de produit à récurer.

L’enquête menée a permis d’identifier Mathieu Valérian, 21 ans, en détention pour des exhibitions sexuelles, une agression sexuelle et des appels malveillants.

Hier, à l’audience correctionnelle d’Avignon, le prévenu a nié les faits et accusé celui qui partageait sa cellule à l’époque. Le service pénitentiaire soupçonne que le jeune homme s’est vengé parce que du cannabis a été découvert sous son lit lors d’une fouille.

Le tribunal a fini par le condamner à huit mois de prison assortis d’un mandat de dépôt.

Le Dauphiné

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.