🇫🇷 Rennes: Intervention de la gendarmerie aux abords de la prison

Ce dimanche après-midi, les gendarmes sont intervenus aux abords du centre pĂ©nitentiaire de Rennes-Vezin afin de s’assurer qu’aucun drone n’Ă©tait venu effectuer de livraison.

En effet selon le secrétaire local Force ouvrière: « C’est un vrai problème, ça a commencé le mois dernier. Un matin, deux drones ont survolé l’établissement, puis il y en a eu d’autres une nuit. On a alors entendu parler de quatre engins. L’alerte a été donnée par les surveillants des miradors. »

Toujours selon le syndicaliste, un colis comprenant deux tĂ©lĂ©phones portables avait Ă©tĂ© dĂ©couvert le lendemain d’un survol de drone et explique: « Il a Ă©tĂ© dĂ©posĂ© lĂ  par erreur. C’était la cour de promenade qui Ă©tait visĂ©e. Cette fois, c’étaient des tĂ©lĂ©phones, mais on peut imaginer que des personnes s’en servent pour dĂ©poser de la drogue, des armes, des explosifs… Un drone peut aussi ĂŞtre Ă©quipĂ© d’une camĂ©ra pour filmer les lieux, un moyen de prĂ©parer une Ă©vasion. Tout est possible. »

Ă€ Lire :  🇫🇷 CondĂ©-Sur-Sarthe: Un violeur Ă©chappĂ© de prison arrĂŞtĂ© par le GIGN ce matin Ă  Autun

Cette fois les gendarmes n’ont pu retrouver le ou les opĂ©rateurs et ont dĂ©cidĂ© d’ouvrir une enquĂŞte.

La suite sur Ouest-France

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.