🇫🇷 Prison Un homme avoue un meurtre imaginaire pour être au chaud

Après un appel signalant des coups de feu, des gendarmes se rendent dans la nuit de vendredi Ă  samedi sur la commune de Cugnaux près de Toulouse. A leur arrivĂ©e, un homme les interpelle et leur dit : «J’ai tuĂ© quelqu’un», raconte la DĂ©pĂŞche. Les recherches des autoritĂ©s restent vaines. En garde Ă  vue, le trentenaire finit par avouer qu’il a menti pour ĂŞtre embarquĂ© et placĂ© en dĂ©tention pour y passer l’hiver… au chaud.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Avignon: Plusieurs agressions Ă  la prison du Pontet

Libération

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.