🇫🇷 Béthune: Le détenu incendie son pantalon, porteur d’une «malédiction»

L’homme est âgé de 32 ans. Il est incarcéré provisoirement dans le cadre de l’enquête liée à la mort de Malik Barbin, poignardé le vendredi 19 août.

Il comparaît lundi 18 décembre devant le tribunal de Béthune pour avoir dégradé volontairement sa cellule. Il aurait mis le feu à son pantalon le 7 décembre. Son conseil explique à l’audience qu’il avait été « pris d’une vision dans laquelle il voyait sa sœur qui lui disait que son pantalon était porteur d’une malédiction. Elle lui aurait dit de brûler son pantalon. »

Devant de telles déclarations, son avocate a demandé le renvoi de l’affaire à une date ultérieure le temps de demander une expertise psychiatrique. Celle-ci pourrait alors décider d’une irresponsabilité pénale.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Prison de La Roche-sur-Yon : Un projet d’évasion avortĂ©e ?

L’homme devrait être jugé pour ces faits en février 2018. En attendant, il a été maintenu en détention.

L’avenir de l’artois

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.