Un surveillant pénitentiaire de la maison d’arrêt de Fresnes (Val-de-Marne) a été condamné mercredi à quatre mois de prison avec sursis et à 500 euros d’amende par le tribunal correctionnel de Créteil pour avoir frappé un détenu.

Deux coups de pied dans les côtes et à la tête alors que celui-ci se trouvait au sol, totalement maîtrisé. Le détenu en question a été condamné également, puisque dans cette affaire il était le premier à avoir frappé le surveillant qui devait l’extraire de sa cellule, ainsi qu’un autre, un mois plus tôt. Il a écopé d’un an de prison avec mandat de dépôt et de 500 euros d’amende à verser à chacun des deux fonctionnaires. Il était libérable en janvier 2018.

Lire la suite sur Le parisien

Publicités