🇫🇷 Gradignan: Jugé pour une transaction pendant un parloir

Un dĂ©tenu de la maison d’arrĂŞt de Gradignan Ă©tait jugĂ©, pour avoir lors d’un parloir, reçu d’une amie 20 grammes de rĂ©sine de cannabis et 5 grammes d’herbe.

Pris en flagrant dĂ©lit lors de la transaction par un surveillant, l’homme admet ĂŞtre un consommateur et affirme en trouver encore maintenant en dĂ©tention.

Son amie explique :« Je suis moi-même consommatrice alors je me suis mise à sa place. Ça doit être dur »

Ă€ Lire :  🇫🇷 Lyon : Un surveillant a Ă©tĂ© sĂ©rieusement mordu par un dĂ©tenu

Le vice procureur Sophie L’Angevin rappelle « Ce qui est interdit à l’extérieur l’est aussi à l’intérieur d’une prison ». Elle requiert 500 euros d’amende contre la passeuse et trois mois de prison ferme contre le receleur.

le tribunal a condamné le détenu à trois mois de prison ferme. La jeune femme réussi à décrocher le sursis pour l’amende de 500 euros.

Sud-ouest

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.