Ce matin, au centre pĂ©nitentiaire de NoumĂ©a en Nouvelle-CalĂ©donie, un surveillant effectuait son contrĂ´le nominatif au quartier d’isolement et quartier disciplinaire quand il a subi une attaque sanglante.

A l’ouverture d’une cellule un dĂ©tenu Ă  bondit sur l’agent, l’a Ă©tranglĂ©, rouĂ© de coups puis lui a volĂ© ses clefs afin d’ouvrir deux autres cellules.

Une fois a trois contre un, le surveillant n’a pas rĂ©ussi Ă  s’extirper et a perdu connaissance sous les coups.

Traîné dans une cellule puis enfermé à clef, le surveillant sera retrouvé plus tard baignant dans son sang.

Les trois agresseurs ont ouvert une quatrième cellule afin d’en dĂ©coudre avec un dĂ©tenu.

Le surveillant se trouve actuellement Ă  l’hĂ´pital.

Il est méconnaissable selon ses collègues, il a de multiples contusions et fracture au visage.

Plus d’infos sur FO et FranceInfo

Publicités