Dans les rues adjacentes Ă  la maison d’arrĂȘt de Valenciennes, les riverains ne s’Ă©tonnent plus de l’activitĂ© que se livrent de jeunes hommes,plusieurs fois par semaine.

En effet, des individus qui ne se cachent mĂȘme plus le visage, tentent d’envoyer au dessus du filet anti-projection surplombant le mur d’enceinte des colis contenant tĂ©lĂ©phones, drogues , viandes halal etc….

« En ce moment, c’est trois fois par semaine, on les voit courir par la fenĂȘtre. Parfois ils se font arrĂȘter » indique un voisin de la prison.

StĂ©phane un syndicaliste de la maison d’arrĂȘt note «une recrudescence des projections en pĂ©riode de NoĂ«l. Par jour, en ce moment, ça peut atteindre une cinquantaine de colis. »

Plus d’infos sur La Voix du Nord…