Ce mercredi, Ă  la sortie des parloirs de la maison d’arrĂŞt, un dĂ©tenu mineur a assĂ©nĂ© plusieurs coups de poing et de pieds Ă  un surveillant.

Selon le syndicat Force ouvrière , le fonctionnaire ayant remarquĂ© que la mère du dĂ©tenu avait tentĂ© de donner quelques choses Ă  son fils, a gardĂ© en visu le dĂ©tenu mineur jusqu’Ă  la fin du parloir.

A l’issue, comme il y avait suspicion, le dĂ©tenu a Ă©tĂ© fouillĂ© intĂ©gralement. Insultant les fonctionnaires, il se serait jetĂ© sur celui qui le surveillait au parloir et lui aurait assĂ©nĂ© de violents coups de poing et de pieds au visage.

Le bilan pour l’agent, selon le rapport des urgences est lourd, celui-ci souffre d’un hĂ©matome avec Ă©rosion du cuir chevelu, entorse des cervicales entraĂ®nant 10 jours d’accident de travail et 8 jours d’incapacitĂ© totale de travail.