Plusieurs dĂ©tenus de la maison d’arrĂȘt de Limoges incarcĂ©rĂ©s pour des cambriolages, actuellement en dĂ©tention provisoire, vont ĂȘtre poursuivi pour trafic de produits illicites au sein de la prison.

En effet Ă©tant toujours suivi pour leurs affaires de cambriolages , la police nationale a pu dĂ©montrer l’existence d’un trafic de drogue, plus de 1,5 kilo de rĂ©sine de cannabis aurait Ă©tĂ© introduit dans l’Ă©tablissement. Et Ă©galement une douzaine de tĂ©lĂ©phones portables aurait Ă©tĂ© livrĂ© soit par les parloirs, soit par des jets au dessus du mur d’enceinte.

Ce sont six personnes qui ont été interpellées, avec deux déjà incarcérés, cela porte à huit individus qui devront répondre de ces faits devant la justice.

Plus d’infos sur France bleu…