Jeudi 21 dĂ©cembre Ă  11h00, l’alarme est dĂ©clenchĂ©e Ă  la maison d’arrĂŞt de Nice.

Un détenu qui refuse la fouille corporelle à la sortie du parloir, celui-ci dissimulant entre ses fesses de la résine de cannabis.

Les renforts arrivent mais le dĂ©tenu se dĂ©bat violemment. L’intervention se transforme en agression, le dĂ©tenu distribue des coups dans tous les sens et parvient Ă  toucher la tĂŞte d’un surveillant.

Le bilan est lourd. Un surveillant blessĂ© Ă  la main, nĂ©cessitant son immobilisation. Un autre agent devra suivre un traitement d’urgence suite Ă  une exposition au sang.

Le syndicat Force Ourvrière apportera des nouvelles concernant l’Ă©tat de santĂ© des agents.