Selon le syndicat Force ouvrière, l’Ă©tablissement pour mineurs de Porcheville serait sur le point d’accueillir… des animaux.

En effet, les syndicalistes annoncent que la direction de la prison aurait, mis en place ce projet dit  » de responsabilitĂ©  » et s’inquiètent de cette dĂ©cision.

Ils s’interrogent sur le fonctionnement de ce « zoo » improvisĂ©, sur le suivi des animaux ( maladies, entretien, vĂ©tĂ©rinaire etc…). Le syndicat parle de poules, lapin et autres poissons rouges.

Le syndicat réclame davantage de sécurité en lieu et place de ses activités à leur direction et les questionnent sur le coût de ce projet.

Publicités