Incarcéré en mars, un Toulousain de 19 ans devant sortir à la veille de 2018. Soupçonné de terrorisme, il a été condamné hier pour menaces. Il reste en prison.

« Il a Ă©tĂ© incarcĂ©rĂ© 9 mois et au premier pas Ă  l’extĂ©rieur, il a Ă©tĂ© arrĂȘtĂ© et placĂ© en garde Ă  vue. C’Ă©tait samedi. Aujourd’hui, il est poursuivi pour menace et outrage, uniquement parce qu’on n’a pas pu retenir autre chose. Ce qui motivait le parquet, ce sont les accusations de terrorisme. Rien d’autre. Mais cela ne tient pas ! », dĂ©nonce l’avocate de la dĂ©fense, Emmanuelle Franck particuliĂšrement remontĂ©e.

IncarcĂ©rĂ© depuis mars Ă  la maison d’arrĂȘt de Seysses, Mehdi, 19 ans, Ă©tait libĂ©rable samedi. Sa mĂšre l’attendait pour le ramener Ă  la maison mais il n’est jamais rentrĂ©…. La suite sur la dĂ©pĂȘche

Publicités