Selon le site MĂ©diapart qui a examinĂ© les chiffres des suicides dans les centres pĂ©nitentiaires français, c’est la maison d’arrĂŞt des Baumettes Ă  Marseille qui a enregistrĂ© le plus de suicides au cours des douze derniers mois.

« Suicides en prison : l’hĂ©catombe et le silence », titre MĂ©diapart qui a recencĂ© « au moins 72 morts en 2017. Les journalistes du site d’information ont voulu en savoir plus sur ces dĂ©cès qui ont fait l’actualitĂ©, Ă  l’AFP ou dans la presse locale. Ils ont interrogĂ© « surveillant, directrice d’établissement pĂ©nitentiaire, associations de soutien aux dĂ©tenus, mĂ©decin en maison d’arrĂŞt, pour qu’ils racontent comment ils vivent ces disparitions ».

A Marseille, la maison d’arrĂŞt des Baumettes comptaliserait cinq suicides au cours des 12 derniers mois, ce qui la place tristement en tĂŞte des Ă©tablissements français. MalgrĂ© l’ouverture du nouveau quartier de dĂ©tention, les Baumettes 2, en mai, dĂ©tenus et gardiens n’ont cessĂ© de dĂ©noncer des problèmes de violence et des dysfonctionnements.

Plus d’infos sur France 3…