Les trois syndicats de surveillants (Ufap, FO et CGT) de la Maison d’arrĂȘt de Vannes appelaient ce lundi matin Ă  un rassemblement unitaire devant l’entrĂ©e de l’Ă©tablissement. Plus de la moitiĂ© des agents y ont participĂ©.

« Une grande partie des mouvements de la prison ont Ă©tĂ© bloquĂ©s ce matin, afin de faire entendre nos revendications », expliquent les syndicats, qui demandent le remplacement des postes vacants et le maintien des Ă©quipes de nuit Ă  quatre surveillants. « Seuls quatre des huit dĂ©parts en retraite ont Ă©tĂ© remplacĂ©s au 1er janvier, ce qui nous oblige Ă  travailler de plus en plus souvent Ă  trois la nuit. Avec tout ce que cela implique en terme de sĂ©curitĂ© et de fatigue pour les collĂšgues ».

Plus d’infos sur le tĂ©lĂ©gramme…

Publicités