🇫🇷 Tours: Des projections dans la prison qui empoisonnent le quotidien

Une maison d’arrêt en centre-ville pose des contraintes. Comme celle des projections d’objets. Incessantes, selon le syndicat SPS qui monte au créneau.

Le phénomène n’est pas nouveau. Par-dessus les murs de la maison d’arrêt, à Tours, de nombreuses projections d’objets, de stupéfiants, etc. gênent le fonctionnement de l’établissement au quotidien. C’est, en tout cas, ce que répète le syndicat SPS.

Il y a un an, le Syndicat pénitentiaire des surveillants et surveillants brigadiers (SPS) de la maison d’arrêt de Tours dénonçait déjà le « grand danger pour le personnel et les personnes incarcérées » que sont « les projections ».

Ă€ Lire :  🇫🇷 Fresnes : Le responsable de la comptabilitĂ© de l'Établissement Public de SantĂ© National dĂ©tourne 170.000 €

Un an plus tard, le syndicat tire Ă  nouveau la sonnette d’alarme. « EnvoyĂ©es depuis les rues voisines, les projections appelĂ©es Ă©galement “ colis ” inondent la dĂ©tention de produits illicites : stupĂ©fiants, alcools, tĂ©lĂ©phones, armes via le terrain de sport et les cours de promenades », indique le secrĂ©taire local du SPS via un communiquĂ©…

La suite sur la nouvelle république

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.