C’est une crise exceptionnelle que connaĂ®t l’administration pĂ©nitentiaire depuis une semaine. A l’appel du syndicat FO PĂ©nitentiaire le mouvement dĂ©pĂ´t de clĂ©s s’Ă©tend Ă  l’ensemble du territoire.

A Villeneuve-lès-Maguelone également. Un surveillant a été mis ko par un détenu en récidive en milieu de semaine à la maison d’arrêt. Après avoir malmené un avocat lors d’une commission de discipline, il n’avait pas été sanctionné, ni placé à l’isolement. Remis en cellule, il avait dans la foulée agressé un codétenu…

“Déposer les clés, cela veut dire que les surveillants ne prennent pas leur travail, c’est un mouvement historique”, relève Etienne de Sinno, délégué de FO-Pénitentiaire à Villeneuve-lès-Maguelone, où hier soir, pas moins de 60 surveillants se trouvaient en arrêt-maladie ! Du jamais vu depuis son ouverture.

Plus d’infos sur mĂ©tropolitain..

Publicités