C’est un nouveau dĂ©brayage qui touche les prisons françaises ce dimanche matin, en attendant un blocage total ce lundi annoncĂ© par les organisations syndicales.

Le protocole d’accord n’a pas Ă©tĂ© signĂ© entre les deux organisations syndicales ( UFAP-UNSA et CGT ) et le gouvernement, leurs militants Ă©tant opposĂ©s aux propositions. De son cĂ´tĂ©, FO-PĂ©nitentiaire, qui fait cavalier seul depuis le dĂ©but du mouvement lancĂ© lundi dernier après l’agression de surveillants par un dĂ©tenu djihadiste Ă  Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais), a appelĂ© Ă  durcir le ton. Les trois organisations appellent Ă  un blocage total Ă  partir de 6 heures lundi.

Selon la direction de l’administration pĂ©nitentiaire, ce matin, le mouvement se limite Ă  des retards de prise de fonction, mais Emmanuel Baudin secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral Force ouvrière affirme qu’il y’a ce dimanche matin des dĂ©brayages dans un grand nombre d’Ă©tablissements.

Plus d’infos sur Europe 1

Publicités