Alors que le monde pĂ©nitentiaire est en dĂ©brayage depuis maintenant 10 jours suite a une violente agression d’un dĂ©tenu radicalisĂ© Ă  la centrale de Vendin-Le-Vieil, la tension est palpable dans plusieurs prisons françaises.

En ce dimanche après-midi, deux établissements sont en alerte.

À Sequedin, 160 détenus bloquent les cours de promenade et refusent de regagner leurs cellules.

À Maubeuge, même histoire, 40 détenus refusent de remonter en bâtiment.


17h15: réintégration des detenus à Maubeuge

17h45: fin de réintégration des détenus à sequedin en compagnie des ERIS.

Abonnez-vous Ă  ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner Ă  ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.