🇫🇷 Nicole Belloubet propose une « prime Ă  l’agression »…

Le second entretien entre Nicole Belloubet et les organisations syndicales a tourné court.

En effet les syndicats reprochent Ă  la Ministre de ne pas rĂ©pondre Ă  leurs attentes. Tant sur le plan sĂ©curitaire oĂą les organisations syndicales dĂ©plorent le manque d’Ă©coute du ministère, notamment sur l’abrogation de l’article 57 concernant les fouilles des dĂ©tenus et d’un point de vue indemnitaire, une prime Ă  destination de 10000 surveillants, travaillant dans des Ă©tablissements oĂą il y a le plus d’agressions, de 1400 euros par an a Ă©tĂ© qualifiĂ©e de « prime Ă  l’agression ».

Les autres mesures sont une augmentation de la prime de dimanche, passant de 26 Ă  40 euros. Une prime de fidĂ©lisation de 7900 euros payĂ©e en 2 fois, au trois ans puis au cinq ans d’anciennetĂ© pour les nouvelles recrues.

Ces mesures sont jugées insuffisantes par les syndicats, ils appellent à une reconduction du mouvement et un blocage total des prisons pour le mercredi 24 janvier 2018.

4 Commentaires

  1. Les gars ne vous laissez pas avoir !!!!
    Nous sommes les SAV de la sociĂ©tĂ© et en ce sens notre job est bien plus compliquĂ© que celui de la police et des enseignants…..
    La justice et la société nous demande ni plus ni moins de corriger ses erreurs pour remettre des individus socialement acceptables en liberté !!!!!
    A ce titre vous devriez être reconnu, et remercié à la hauteur des difficultés.
    Le salaire n’est pas tout, la formation continue, le soutient permanent des hiérarchies et de la justice l’etat Vous le doit.
    Courage

  2. Un total manque de respect pour ces professionnels qui font un métier difficile et dangereux ! Quelle honte ! Quelle indignité !!

  3. complètement fèlée cette nana comme les anciennes ministres de la justice

1 RĂ©trolien / Ping

  1. Le ministre de la Justice propose une « prime à l’agression » aux gardiens de prisons pour qu’ils cessent la grève | La Gauche m'a tuer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.