L’information viens d’ĂȘtre donnĂ© sur le compte Twitter du syndicat Force OuvriĂšre pĂ©nitentiaire.

160 détenus refusent de réintégrer leur cellule à la suite de la promenade.

Les ERIS (Equipe RĂ©gionale d’Intervention et de SĂ©curitĂ©) se rendent sur place.

Publicités