Deux prévenus incarcérés au centre pénitentiaire de Maubeuge ont été remis en liberté ce mardi.

La faute Ă  ne pas avoir pu ĂŞtre extrait de l’Ă©tablissement pĂ©nitentiaire lors du mouvement de grogne des surveillants pĂ©nitentiaires.

Leurs avocats dĂ©noncent un dysfonctionnement de l’administration pĂ©nitentiaire et rĂ©clament la remise en libertĂ© de leurs clients, qui pour eux est de droit.

Le premier était poursuivi pour port d’arme et violence aggravée commis dans la nuit du 26 au 27 janvier, à Fourmies et le second, pour conduite d’un véhicule sans permis.

Les affaires seront jugĂ©es le 27 fĂ©vrier et le 6 mars. Les deux hommes ont Ă©tĂ© remis en libertĂ©…

Plus d’infos sur La Voix du Nord