🇫🇷 Prisons: La grogne gagne également les C.P.I.P

Les conseillers pĂ©nitentiaires d’insertion et de probation ont dĂ©cidĂ© Ă  leur tour de manifester leur mĂ©contentement.

En effet ils sont furieux car ayant signĂ©s en 2016 un accord avec l’État, Ă  l’Ă©poque le gouvernement Hollande, qui dĂ©bouche en 2017 sur une rĂ©forme statutaire particulièrement avantageuse, qui les fait passer de la catĂ©gorie B de la fonction publique Ă  la catĂ©gorie A.Pour une mise en Ĺ“uvre au 1er FĂ©vrier 2018.

Sauf qu’Ă  l’heure oĂą l’on se parle, ni l’ElysĂ©e, ni Matignon, ni mĂŞme le ministère de la Justice n’ont donnĂ© leur feu vert pour l’application de la rĂ©forme…

Plus d’infos sur sud radio

5 Commentaires

  1. c’est une plaisanterie ? Alors que les DSP rĂ©clament depuis des annĂ©es le statut A+, et que par rapport aux CPIP ils sont soumis Ă  des contraintes et des responsabilitĂ©s bien supĂ©rieur. De mĂŞme, les attributions des CPIP ne portent pas spĂ©cialement Ă  la direction ou la conception. Qu’ils restent catĂ©gorie B !

  2. les DSP sont dĂ©jĂ  A+. I suffit de voir leurs salaires et leurs avantages. LEsCPIP mĂ©ritent de passer A ( Ă©quivalent Ă  attachĂ©). Le niveau d’Ă©tudes, le travail et les responsabilitĂ©s sont lĂ . Seules les personnes qui ne connaissent pas ce mĂ©tier peuvent prĂ©tendre des bĂ©tises comme Antoine V

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.