Les deux syndicats, Force Ouvrière et CGT, appellent Ă  manifester devant la direction de l’administration pĂ©nitentiaire ce lundi.

Emmanuel Baudin, secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral du syndicat Force ouvrière annonce : « Nous souhaitons nous faire entendre. On va organiser un barbecue devant le bâtiment pour dĂ©montrer qu’on est toujours en mouvement, que les personnels sont contre la signature du relevĂ© de conclusions du ministère (signĂ© par l’Ufap) qui ne va pas assez loin et pour rĂ©affirmer nos revendications statutaires ».

Cet appel au rassemblement est le fruit d’une assemblĂ©e gĂ©nĂ©rale des surveillants de Fleury-MĂ©rogis Ă©largie par les deux syndicats Ă  l’ensemble des personnels d’Ă®le de France.

« Il y a des contradictions entre la ministre qui faisait partir les sanctions du 27 (lendemain de la signature de l’accord) et la direction de l’administration pĂ©nitentiaire (DAP) qui les fait partir du 20. Nous attendons de voir ce qui va remonter de la base », explique Emmanuel Baudin qui met en garde la DAP.

« Il va bien falloir retravailler avec ces agents et si on leur enlève la moitiĂ© de leur salaire en mars, les rapports vont ĂŞtre très compliquĂ©s dans les Ă©tablissements », prĂ©vient-il.

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

L’express

Publicités