Martial Bounour, membre prĂ©sumĂ© de la bande dite des gitans s’Ă©tait fait poignardĂ© le 9 dĂ©cembre 2015 par plusieurs dĂ©tenus du centre pĂ©nitentiaire de Marseille. Le tribunal correctionnel de Marseille devait juger l’affaire aujourd’hui.

Iyslan Athe Assogba, 23 ans, Haoussouba Kebe, 24 ans, et Yassine Lahgui, 22 ans, doivent répondre de violences avec arme en réunion et surtout avec préméditation.

En effet le juge estime que les faits avaient Ă©tĂ© commis « de manière concertĂ©e et coordonné ». L’homme avait Ă©chappĂ© de justesse Ă  la mort.

Plus d’infos sur La Provence

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

Abonnez-vous Ă  ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner Ă  ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.