Le procureur du tribunal correctionnel de Paris a requis, ce mardi, une peine de quatre ans de prison ferme contre Jawad Bendaoud et Mohamed Soumah pour « recel de malfaiteurs terroristes », et cinq ans contre Youssef AĂŻt Boulahcen.

Le magistrat indique que le plus dangereux n’est pas celui le plus mĂ©diatique. « On a retrouvĂ© sur le tĂ©lĂ©phone de Youssef AĂŻt Boulahcen, un montage photo avec l’assaut Ă  la tĂ©lĂ©, une photo d’Abaaoud, un poignard ensanglantĂ© et qu »Allah le prĂ©serve’ … comme une sorte d’hommage virtuel Ă  son cousin ». Dans la presse, on parlait du procès Jawad .. pour moi, c’est le procès AĂŻt Boulahcen », commente-t-il.

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

Plus d’infos sur l’express

Publicités