🇫🇷 « Prison ouverte » les parlementaires français lancent le débat

Plusieurs parlementaires français se sont rendus au Danemark afin d’y visiter des prisons dites « ouvertes » afin de lancer le dĂ©bat sur ce nouveau type de dĂ©tention.

Derrière un simple grillage, une dizaine de bâtiments abritent 220 détenus, tous condamnés, principalement à des courtes peines. Ici, pas de grands murs, ni de miradors.

La directrice de l’Ă©tablissement danois dĂ©taille la journĂ©e type d’un dĂ©tenu : « Ici vous ĂŞtes enfermĂ©s dans votre cellule de 21h Ă  7h du matin. Tous les jours Ă  8h, vous devez vous rendre au travail, en cours ou suivre un programme, un traitement. Ensuite Ă  partir de 15h c’est temps libre. Les dĂ©tenus se font eux-mĂŞme Ă  manger, ils font leur lessive ou du sport ». Les dĂ©tenus ont un accès Ă  internet dans la journĂ©e, et le tĂ©lĂ©phone dans leur cellule. Dans la cuisine commune, il y a de grands couteaux, attachĂ©s avec un câble.

Ă€ Lire :  🇫🇷 BĂ©thune : un surveillant retrouve un dĂ©tenu pendu Ă  l’ouverture de la cellule

Plus d’infos sur France Inter

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.