Trois hommes comparaissaient pour avoir introduit de la résine de cannabis dans le centre pénitentiaire de Toulon-la-farlède.

Deux dĂ©tenus et un personnel civil travaillant pour la sociĂ©tĂ© Élior avaient Ă©tĂ© interpellĂ©s. Leur stratagème pour faire rentrer les stupĂ©fiants Ă©tait bien rĂ´dĂ©. Il se servait des chariots des cuisines pour effectuer leur « livraison ».

Le personnel civil et l’un des dĂ©tenus sont condamnĂ©s Ă  12 mois de prison et l’autre dĂ©tenu est condamnĂ© Ă  10 mois ferme.

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

Plus d’infos sur Var matin

Publicités