Michel Cardon, 67 ans, condamné à perpétuité en 1979 devant la cour d’assises de la Somme, croupit depuis en prison.

En 2016 toutefois, Il a reçu sa première visite au parloir, après 38 ans derrière les barreaux. Celle d’un ancien dĂ©tenu incarcĂ©rĂ© comme lui a Bapaume. On l’a oubliĂ© au point qu’il est devenu le picard qui a vĂ©cu la plus longue peine de prison, et il ne doit pas ĂŞtre loin du record au niveau national.

L’homme avait Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  perpĂ©tuitĂ© pour la mort d’un retraitĂ©, lors d’un cambriolage qui avait mal tournĂ©.

C’est l’avocat de Michel Cardon qui demande à Emmanuel Macron de lui accorder la grâce présidentielle.

Me Éric Morain, dans une lettre datée du 12 février et révélée par le JDD, écrit : “Je vous demande solennellement (…) d’user de votre droit de grâce au bénéfice de M. Michel Cardon, détenu au centre de détention de Bapaume (Pas-de-Calais) sous le numéro d’écrou 7147 depuis 40 ans, 3 mois et 14 jours”. Il précise l’absence de “dangerosité” du détenu, “éteint par cette trop longue détention”.

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

Plus d’infos sur l’union

Publicités