Un syndicat du centre pĂ©nitentiaire de Saint-Denis Ă  l’Ă®le de la RĂ©union dĂ©nonce une situation pour le moins compliquĂ©e Ă  la prison, oĂą un dĂ©tenu a Ă©tĂ© transfĂ©rĂ© alors que le père de sa victime y travaille.

En effet, le détenu en question est impliqué dans une affaire criminelle où une victime est la fille d’un des agents pénitentiaires de la prison.

L’homme avait Ă©tĂ© placĂ© en dĂ©tention provisoire Ă  la prison de Saint-pierre dans l’attente de son procès. Mais il est soupçonnĂ© d’avoir agressĂ© sexuellement un codĂ©tenu Ă  la maison d’arrĂŞt. Il a Ă©tĂ© mis en examen pour viol et donc transfĂ©rĂ© Ă  Saint-Denis.

Le syndicat demande le transfert du détenu à la prison de Majicavo à Mayotte. La justice lui avait proposé une incarcération provisoire dans ce centre. Mais le prévenu qui a toute sa famille sur l’île, a refusé.

Le syndicat dénonce cette situation et demande à leur direction de rapidement apporter une réponse à ce problème.

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

Plus d’infos sur l’info.re