Un détenu de la prison de La Talaudière à Saint-Étienne purgeant une peine de trois ans pour apologie du terrorisme a agressé deux surveillants pénitentiaires.

Il comparaissait au tribunal, entourĂ© de 4 gendarmes du GIGN pour cette agression qui s’est dĂ©roulĂ© la semaine dernière.
Younès Goumidi, 24 ans, un «détenu particulièrement signalé »  était conduit au quartier disciplinaire pour treize jours.

Il souhaitait garder des livres, dont certains sont religieux, mais la surveillante s’y oppose, expliquant qu’ils doivent ĂŞtre vĂ©rifiĂ©s.

Le ton monte, les coups partent. Un surveillant stagiaire sera blessĂ©, il aura 3 jours d’ITT.
La première surveillante plus gravement touchĂ©e aura 10 jours d’ITT.

Le tribunal condamne Younès Goumidi à un an ferme.

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

Le progres

Abonnez-vous Ă  ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner Ă  ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.