😭 “ Pas la prison, c’est trop dur
 ” !!!

Jonathan, 29 ans, quatre mentions au casier judiciaire, a cumulĂ© les actes insensĂ©s, ce 19 fĂ©vrier. Il est 1 h 40 quand il dĂ©cide de monter sur son scooter aprĂšs avoir bu au moins un whisky et un litre de rosĂ©. Ivre, il fait des embardĂ©es et grille un feu rouge de l’avenue de Paris.

Un Ă©quipage de police l’interpelle : « J’en ai rien Ă  foutre, bande de baltringues. Mon pĂšre est au GIGN. »

Poursuivi pour rĂ©cidive de conduite en Ă©tat d’ivresse, refus de se soumettre aux vĂ©rifications pour Ă©tablir son Ă©tat alcoolique, outrage Ă  une personne dĂ©positaire de l’autoritĂ© publique, rĂ©bellion et pour le feu rouge grillĂ©, Jonathan n’a qu’une dĂ©fense :

Ses larmes. « Quelle idĂ©e a bien pu vous passer par la tĂȘte ? » demande la prĂ©sidente du tribunal correctionnel. « Je n’en sais rien
 rĂ©pond-il. D’habitude, je ne suis pas violent, je coopĂšre avec les policiers. » Jonathan vient de passer la premiĂšre nuit de sa vie en prison. Et l’expĂ©rience a visiblement portĂ©.

L’Ɠil humide, le prĂ©venu supplie : « Je ne veux pas retourner en prison, c’est trop dur. J’ai compris  »  La suite ICI…

À Lire :  đŸ‡«đŸ‡· Orvault : JournĂ©e de chaos pour les surveillants de la prison pour mineurs

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.