Joachim Rabejac, un détenu de la prison de Châteaudun âgé de 21 ans, devait être jugé par le tribunal. Celui-ci n’a pas souhaité être extrait de sa cellule pour son procès.

Le 15 janvier, il a été privé de promenade à cause de ses nombreux retards. L’après-midi, il n’a pas voulu réintégrer sa cellule à l’issue d’une visite médicale. Il s’en est pris physiquement à deux surveillants. Il a tenté d’étrangler l’un d’eux, et il a mordu l’autre à la cuisse.

« J’étais dans un état second » avait-il justifié au cours de sa garde à vue.

Le tribunal l’a condamnĂ© Ă  six mois de prison supplĂ©mentaire plus trois mois de rĂ©vocation d’un sursis prĂ©cĂ©dent.

simple-payment id= »1845″]

L’Ă©cho rĂ©publicain