Le chroniqueur judiciaire Dominique Verdeilhan, a expliquĂ© sur France2, quels sont les diffĂ©rents types d’emprisonnement Ă  perpĂ©tuitĂ© et quelles libĂ©rations conditionnelles sont envisageables le cas Ă©chĂ©ant.

Réclusion criminelle à perpétuité :

« Il y a plusieurs perpĂ©tuitĂ©s. D’abord la perpĂ©tuitĂ© simple, celle Ă  laquelle a Ă©tĂ© condamnĂ© Michel Cardon , Puis il y a celle avec des pĂ©riodes de sĂ»retĂ©; 18 ou 22 ans cela signifie qu’il n’y aura pas de libĂ©ration possible. Dans le cas de certains crimes, elle peut ĂŞtre portĂ©e jusqu’Ă  30 ans. Puis il y a ce que l’on appelle la perpĂ©tuitĂ© incompressible », explique Dominique Verdeilhan.

Libération conditionnelle :

« En cas de perpĂ©tuitĂ© simple, elle peut intervenir au bout de 20 ans de dĂ©tention, pour les autres condamnations Ă  la moitiĂ© de la peine Ă  condition qu’il n’y ait pas de pĂ©riode de sĂ»retĂ© », prĂ©cise le journaliste. Face Ă  un dĂ©tenu dangereux ou multirĂ©cidiviste,  la rĂ©tention de sĂ»retĂ© est alors pratiquĂ©e.

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

France tv info

Publicités