Le 24 janvier dans la matinĂ©e, alors qu’il a appelĂ© la gendarmerie de Toulouse, un homme se veut menaçant. Il est exaspĂ©rĂ© par le mouvement de grève des agents de l’administration pĂ©nitentiaire. « Les surveillants ne sortiront pas. On va les prendre en otage et faire comme Ă  Lannemezan ! »

L’homme a appelĂ© avec un tĂ©lĂ©phone appartenant Ă  sa compagne depuis sa cellule, très vite identifiĂ© il sera placĂ© en garde Ă  vue. Il avait Ă©galement appelĂ© BFM pour exprimer sa colère.

JugĂ© devant le tribunal correctionnel de Toulouse l’homme a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  deux mois de prison supplĂ©mentaire.

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

La dépêche

Abonnez-vous Ă  ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner Ă  ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.