Le vendredi 2 mars, le suspect arrive en scooter, afin de livrer des téléphones portables en prison.
Surpris par les surveillants pĂ©nitentiaires postĂ©s au mirador, l’homme sera interpellĂ© en flagrant dĂ©lit.
Quatre portables ont Ă©tĂ© envoyĂ© au-dessus du mur d’enceinte de la prison.
JugĂ© en comparution immĂ©diate, l’homme qui cumule dĂ©jĂ  onze condamnations devra porter un bracelet Ă©lectronique durant huit mois.

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

Var Matin

Vous aimez cet article ? Participez Ă  l'Ă©volution d'ACTUPenit.com avec un DON !

Publicités