🇫🇷 Prison: Sanctions des stagiaires grĂ©vistes, « C’est la première fois qu’on tape sur les jeunes »

Les syndicats sont furieux, comme le prĂ©cise l’un d’entre eux, « c’est la première fois que l’on tape sur les jeunes ». L’administration pĂ©nitentiaire ayant dĂ©cidĂ© de sanctionner les surveillants stagiaires grĂ©vistes, en repoussant leur titularisation.

« Historiquement, c’est Ă  dire jusqu’au mouvement de janvier dernier, les organisations syndicales prĂ©servaient systĂ©matiquement les stagiaires » lors des mouvements sociaux indique l’administration pĂ©nitentiaire.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Lyon-Corbas : inquiĂ©tante dĂ©couverte dans une cellule de la prison

Les surveillants stagiaires sont Ă©cĹ“urĂ©s, difficile dans un mouvement d’une telle ampleur de ne pas soutenir leurs collègues, et de l’autre cĂ´tĂ© la peur de la sanction, ces agents n’Ă©tant pas encore titulaires.

La direction de l’administration pĂ©nitentiaire informe que les sanctions seront discutĂ©es lors d’une commission Ă  la fin du mois de mars.

Plus d’infos sur Europe 1

1 Commentaire

  1. C’est la première fois que voit que des « syndicats » mettent des stagiaires sur le devant de la scène! Jamais Ă  l’Ă©poque les syndicats n’auraient exposĂ© les nouvelles recrues. Cela est rĂ©vĂ©lateur de l’amateurisme syndical reignant dans la pĂ©nitentiaire. De plus, les surveillants titulaires et anciens qui connaissent le système savent que les syndicats pĂ©nitentiaire sont des ripoux qui ne voient que leurs intĂ©rĂŞts. Et aujourd’hui on en a la preuve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.