🇫🇷 Moulins: Quels sont les changements après la grève de janvier

La signature d’un accord a mis fin à deux semaines de conflit à la prison en janvier. Une des conséquences de cette grève est la mise en place de « quartiers étanches » pour les détenus radicalisés. A Moulins-Yzeure, la réflexion est ouverte.

Dans le protocole d’accord, il y a l’Ă©quipement de chaque gardien de gilets pare-balles : « Ils arriveront l’annĂ©e prochaine », souligne Matthieu Perdrizet de l’UFAP UNSA Justice. De mĂŞme, chaque annĂ©e, les surveillants recevront une paire de chaussures type rangers.

Niveau salaire « Cela fait 0,5 point par an, soit 7,50 € par mois… Ce n’est pas la panacĂ©e », estime Bruno Pena, secrĂ©taire local de FO pĂ©nitentiaire, syndicat non-signataire de l’accord.

« A un moment, il faut prendre ce que l’on nous donne », se satisfait Matthieu Perdrizet (Ufap-Unsa). « On avance, on grignote des choses au fil des annĂ©es ».

Les avancĂ©es obtenues sont appliquĂ©es ce mois-ci : la prime versĂ©e pour les dimanches et jours fĂ©riĂ©s passĂ©e de 26 Ă  36 € (les surveillants en travaillent 10 Ă  15 par an) ; l’indemnitĂ© annuelle pour charge pĂ©nitentiaire passĂ©e de 1.000 Ă  1.400 €.

Plus d’infos sur la montagne

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.